Tripoli : Destination finale

Tripoli : Destination finale

Sectiona >> Icones

Toujours cantonnés dans les douze camps insalubres que compte le Liban, les quelque 455 000 réfugiés palestiniens du pays sont les grands oubliés des politiques nationales et internationales.

Signmark : Le son du silence

Signmark : Le son du silence

Sectiona >> Icones

Marko Vuoriheimo, alias Signmark, est le premier rappeur sourd-muet du monde. Sans blague.

« Je pensais naïvement pouvoir faire le tour du monde en moins de 8 ans »

« Je pensais naïvement pouvoir faire le tour du monde en moins de 8 ans »

Sectiona >> Icones

Mike Spencer Bown avait 21 ans lorsqu’il a vendu son affaire d’import-export en Indonésie dans l’optique de voir le monde entier, il en a aujourd’hui 44 et il vient juste de terminer.

Il était une fois un écrivain analphabète

Il était une fois un écrivain analphabète

Sectiona >> Icones

Survivant d'une vie effrénée, Mrabet aura aussi servi des whisky à William Burroughs, pêché avec Tennessee Williams, fumé du kif avec les Rolling Stones et, surtout, donné naissance à certains des plus grands romans marocains. Le tout sans savoir ni lire, ni écrire.

Turquie, cultures de révolution

Turquie, cultures de révolution

Sectiona >> Actuel

Si les manifestants du parc Gezi n’ont pas encore réussi à dégager l’homme fort au pouvoir depuis plus de dix ans, ils ont donné naissance à une culture de la révolution qui a tatoué tout un pays, des peaux de ses jeunes aux murs de ses villes. Une ambiance peace, love, humour absurde et guérilla, avec du football, des happenings et beaucoup de pingouins.

Mathias Cardet : « J’en ai rien à foutre des frères de couleur »

Mathias Cardet : « J’en ai rien à foutre des frères de couleur »

Sectiona >> Actuel

Auteur du pamphlet « L’Effroyable imposture du rap », Mathias Cardet ne s’était alors attiré que des jugements prévisibles. Il était donc temps de se lancer dans une discussion fleuve avec le bonhomme, à tête reposée, histoire de laisser à chacun le soin de séparer le bon grain de l’ivraie dans sa prose.

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2010 JoomlaWorks, a business unit of Nuevvo Webware Ltd.

Turquie, cultures de révolution

Si les manifestants du parc Gezi n’ont pas encore réussi à dégager l’homme fort au pouvoir depuis plus de dix ans, ils ont donné naissance à une culture de la révolution qui a tatoué tout un pays, des peaux de ses jeunes aux murs de ses villes.

Une ambiance peace, love, humour absurde et guérilla, avec du football, des happenings et beaucoup de pingouins.

 

 

Baha quoi ?

Le 16ème arrondissement parisien, c’est essentiellement des électeurs de droite, un bon pourcentage de rentiers et quelques fils de dictateurs africains.

Mais c’est aussi ici que se trouve l'un des lieux saints du bahaïsme, une religion forcément pas comme les autres. 

 

Il était une fois un écrivain analphabète

Survivant d'une vie effrénée, Mrabet aura aussi servi des whisky à William Burroughs, pêché avec Tennessee Williams, fumé du kif avec les Rolling Stones et, surtout, donné naissance à certains des plus grands romans marocains. Le tout sans savoir ni lire, ni écrire.

Portrait d'un écrivain analphabète, dernier témoin d'une époque mythique où Tanger était le centre du monde.

 

 

Grèce : Crise à la piscine

En Grèce, la crise est partout. Dans les foyers, dans les ministères, dans la rue, dans les stades et… à la piscine.

Alors que dans le reste du monde, les supporters ultras se cantonnent au football, les Hellènes vont jusqu’à craquer des fumigènes au bord des bassins.

 

 

 

Pour qui vote le sexe ?

Pourquoi les putains des films ne parlent jamais de politique ? Il y a pourtant, dans les arrières boutiques des sex-shops et dans les renfoncements miteux des bordels, des citoyennes avec des bulletins de vote sur la table de nuit. 

Enquête de trottoir, de shop et de plateau à l'entrée des urnes. 

 

Quand Bukowski marchait sur Paris

Depuis son passage dans Apostrophes en 1978, le génial écrivain américain Charles Bukowski garde dans l'imaginaire populaire français une image de gros poivrot qui a foutu le boxon chez Pivot.

The Ground livre le récit tout en témoignages de cette folle semaine passée dans sa chambre d'hôtel à boire du Riesling en répondant à des interviews.

 

Forbidden

You don't have permission to access /index.php on this server.

La photo à la une

La fin de l'espèce (Gaëlle Pitrel)