Peugeot-PSA qui balance une bombe sur son usine d'Aulnay, le Mali qui part en couille dans tous les sens et le FN qui veut porter plainte contre Madonna. Le monde est toujours aussi cinglé mais heureusement la revue de web du Ground continue à vous le faire supporter. Cette semaine : du tourisme politique en Russie, un comice agricole dans le Centre, une grand-mère en Ouganda, du trafic d'êtres humains entre le Nigeria et l'Italie, et un état des lieux de la jeunesse bosnienne.

 

Le tourisme politique : une tendance en Russie  (Kommersant / Le Courrier de Russie)

À l’heure des grandes vacances, de jeunes russes rebelles et/ou engagés décident de délaisser les rêves de plages dorées et de farniente pour le plus grand malheur des tympans du pouvoir russe.  On dit bonjour au « tourisme politique ».

 

J’irai danser chez vous – Comice agricole de Mer (Brain Magazine)

Ambiance bal musette, ricard à la pression et compet’ du plus beau tracteur sur une playlist made by « Dj fête de village » à Mer, dans le Centre. Avec en featuring un dindon, une tête de sanglier et une grenouille dans un bocal.

 

Je m’appelle Filda Adoch (VU’)

Perdue au milieu des guerres d’Afrique Centrale et loin derrière le sex appeal des révolutions arabes, la guerre menée au Ouganda par la LRA depuis 20 ans s’est perdue dans les fonds de tiroir des éditions de nos 20h nationaux. Martina Bacigalupo a suivi depuis son viseur le quotidien de grand-mère Filda, et a réussi l'exploit de délivrer un reportage photo sans misérabilisme.

 

The Nigerian Connection (Al Jazeera)

On parlait de l’avenir des maquereaux au Mexique dans l’épisode 12. Même ambiance mais changement de décors cette fois avec la lumière sur les techniques d’importation de prostituées du Nigeria vers l’Italie. Il y a des histoires de chamans, de serments, d’argent, et de sexe bien sûr.

 

Une jeunesse bosnienne (Courrier international)

La Bosnie-Herzégovine, outre les prés minés, les douilles qui traînent un peu partout et les murs à trous, c’est un pays encore marqué par la multiculturalité et la multiethnicité à l’origine du conflit des années 90. C’est aussi un pays plein d’espérance qui croit en un renouveau. Le projet était sans doute celui qui nous excitait le plus sur le site de crowdfunding Kisskissbankbank, le webdocu est maintenant en ligne sur le site de Courrier International.

 

Photo : Claudio Di Ludovico/Flickr (Pekin, 2007)



La photo à la une

La fin de l'espèce (Gaëlle Pitrel)